Association Gtroph

La passion pour les brouteurs du lac Tanganyika

Lamprichthys. Échec cinglant

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3161
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Lamprichtys. Échec cinglant

Message par biodivmax » 03 Oct 2020, 14:57

JeromeB a écrit:Oublions les commentaires inutiles. Il y a un article intéressant sur ce poisson sur le Killi Club de France. Qui indique effectivement qu’il n’est pas facile à élever, surtout vers les 3 à 4 cm. Vidéo du Lamprichtys, qui est effectivement étonnant à regarder. Cela donne envie dans avoir!

L’auteur mentionne sa formule favorite de recomposition des sels du lac. Quelqu’un l’a-t-il essayée ?

« Cette formule qui peut-être préparée en pharmacie, s'utilise dans la proportion de 0,30 g par litre d'eau déminéralisée :
Sulfate de magnésium 200g
Bicarbonate de magnésium 250g
Carbonate de sodium 350g
Chlorure de potassium 150g
Carbonate de lithium 20g
Silicate de sodium 30g « 



J'ai essayé au fur et à mesure des années plusieurs formules, pour en revenir à la formule de base de Philippe Burnel, parue dans une AFC des années 90 (je sais plus laquelle):
14,4 g d'hydroxycarbonate de magnésium, 12,5g de bicarbonate de soude, 5,9g de chlorure de potassium pour 100 litres d'eau, en commandant les sels chez Tridacna. Le lithium et les silicates ne servent à rien (enfin si les silicates çà sert à faire pousser des tas de diatomées sur le substrat, et çà donne un rendu dégoutant au décor). Mes ajouts sont par contre très empiriques, ne sachant pas exactement combien d'eau j'ai changé, c'est à vue de nez...
N'ayant jamais eu de Lamprichtys je ne peux pas vous dire si çà aide, ni vous conseiller pour leur maintenance, mais je vais demander à Clothaire de se renseigner auprès des soigneurs des Hippopotames au zoo de Beauval, car ils en ont un grand banc dans leur bac de 8000 litres refait en Tanganyika cette année...
Modifié en dernier par biodivmax le 04 Oct 2020, 17:55, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1255
Enregistré le: 23 Aoû 2018, 11:01

Re: Lamprichtys. Échec cinglant

Message par JeromeB » 03 Oct 2020, 15:25

J’avoue ne pas mesurer mes quantités d’eau, car j’ai un changement d’eau automatique. Donc je mets des sels pour monter à 620 de conductivité.

Je vais essayer ta formule. Merci Biodivmax
Jérôme
Membre Gtroph 287/92

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10241
Enregistré le: 04 Juil 2008, 18:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: Lamprichthys. Échec cinglant

Message par Petro91 » 04 Oct 2020, 10:29

J'avais soulevé la question, voilà des années, à mon frangin qui se passionne pour l'eau en général et l'eau d'aquarium en particulier. Il m'avait répondu que la reconstitution était beaucoup trop risquée pour les reins et système rénal sur le long terme. J'avais laissé tombé.
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1255
Enregistré le: 23 Aoû 2018, 11:01

Re: Lamprichthys. Échec cinglant

Message par JeromeB » 04 Oct 2020, 12:56

MODÉRATION
Certains échanges de ce post étaient inutiles et peu aimables. J’ai donc modéré.
Comme je l’indiquais dans un post que j’ai supprimé, les règles d'échange sur ce forum sont claires: des échanges respectueux de l’autre, donc écoute et politesse.
La modération sera renforcée ces prochains jours. :evil:
Jérôme
Membre Gtroph 287/92

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1228
Enregistré le: 04 Mar 2011, 21:09
Localisation: St Denis (93)

Re: Lamprichthys. Échec cinglant

Message par phildulac » 04 Oct 2020, 20:28

Pour revenir au sujet, donc, voici mon expérience.
Je précise qu’avant cet échec, j’avais eu, un peu par hasard, il y a longtemps, durant environ 18 mois 5 spécimens d’élevage. 3 mâles et 2 femelles, maintenus en bac d’ensemble (Cyprichromis, Xeno et quelques Lamprologus dans 800 litres). Sans noter de difficulté particulière ni en terme d’acclimatation ni en terme de nourrissage/croissance ou même cohabitation. Je m’en étais séparer pour offrir de l’espace (et plus de calme à des Benthochromis, je le regrette encore !). Ils avaient bien poussé étaient très actifs, pondaient et les mâles étaient somptueux. Je dois avoir des photos sur un vieux disque dur 🤔
Le fait est que ça n’a pas été la même limonade avec ceux-là. Arrivés plus petits que mes premiers, ils étaient un peu maigrichons...
Un mort à l’arrivée, bon, puis un autre la première nuit... assez tatillons sur la nourriture, autre que les nauplies d’artemia. Les nourritures sèches bof, les cyclops bof. Par contre comme des fous avec les larves de moustiques. Manifestement habitués à ça (merci Corwin)
Il se sont tous bien rempli (et ont même commencé à parader) mais l’un après l’autre se retiraient du groupe, devenaient apathiques et mourraient. Le groupe a disparu en 6 semaines environ.
Ils étaient dans un bac de 200x60 avec quelques conchylicoles et Telmatochromis. Je réessaierai
Impaussible n’est pas français.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3161
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Lamprichthys. Échec cinglant

Message par biodivmax » 04 Oct 2020, 22:07

Je
Modifié en dernier par biodivmax le 05 Oct 2020, 12:08, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1255
Enregistré le: 23 Aoû 2018, 11:01

Re: Lamprichthys. Échec cinglant

Message par JeromeB » 04 Oct 2020, 23:25

Je vous invite à lire l'article qu'avait traduit Philippe sur le sujet (cf. supra). Très intéressant.
Pas facile du tout ces poissons là. Dommage, ils sont vraiment très beaux.
Jérôme
Membre Gtroph 287/92

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1255
Enregistré le: 23 Aoû 2018, 11:01

Re: Lamprichtys. Échec cinglant

Message par JeromeB » 10 Oct 2020, 12:04

biodivmax a écrit:J'ai essayé au fur et à mesure des années plusieurs formules, pour en revenir à la formule de base de Philippe Burnel, parue dans une AFC des années 90 (je sais plus laquelle):
14,4 g d'hydroxycarbonate de magnésium, 12,5g de bicarbonate de soude, 5,9g de chlorure de potassium pour 100 litres d'eau, en commandant les sels chez Tridacna.

J'ai voulu regarder, d'autant qu'en passant du temps à la recherche des maladies des plantes, les miennes se comportent comme si elles avaient une carence en potassium. Mais pas vu d'hydroxycarbonate de magnésium sur le site de Tridacna. J'ai sans doute mal regardé?
Jérôme
Membre Gtroph 287/92

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3161
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Lamprichthys. Échec cinglant

Message par biodivmax » 10 Oct 2020, 12:58

Non effectivement c'est du chlorure de magnésium, mais çà fait l'affaire.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1255
Enregistré le: 23 Aoû 2018, 11:01

Re: Lamprichthys. Échec cinglant

Message par JeromeB » 10 Oct 2020, 13:25

Impec.
Jérôme
Membre Gtroph 287/92

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4719
Enregistré le: 06 Avr 2005, 16:40
Localisation: NANCY

Re: Lamprichthys. Échec cinglant

Message par DENIS » 11 Oct 2020, 16:48

J'utilise depuis toujours
Hydroxycarbonate de Mg 22,5 g
Bicarbonate de Na 22,5g
Carbonate de K 6g
Chlorure de Ca 6.5g Pour 1OO litres
Denis Jeandel
Membre du Gtroph 007/54

Faisons de la mer le plus bel endroit de la terre

Précédente

Retourner vers Les non-Cichlidés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité