Association Gtroph

La passion pour les brouteurs du lac Tanganyika

[Maintenance] Enterochromis Paropius

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 339
Enregistré le: 01 Juil 2010, 17:30
Localisation: St Germain en Laye 78100

[Maintenance] Enterochromis Paropius

Message par Sorata62 » 30 Oct 2020, 17:59

Bonjour à tous!

Pour rebondir sur mon précédent topic : viewtopic.php?f=77&t=8033
Je me suis dis qu'il pourrait être intéressant de vous faire un petit bilan sur la maintenance de cette espèce, bien trop méconnu, tout comme l'ensemble du Victoria malheureusement...

Je maintiens mon groupe 4/4 dans un modeste bac de 125L (80x35x45)
J'ai opté pour un bac planté avec pierres et racines, comme suit :

Image

Description :
Je ne vais pas me lancer dans un domaine que je ne maitrise aucunement, donc je vais le décrire avec des mots simples et d'une façon très générale
Un cichlidé robuste, trapu, avec une sacrée gueule mais d'une taille modeste avec 8cm pour un male adulte et 6/7cm pour une femelle.

Les femelles sont grisâtres avec une bande horizontale sombre sur le corps; rien d'extraordinaire
Les males sont par contre superbes, mais étant daltonien je vais m'abstenir de vous décrire les couleurs et vous poster des photos :ptdr:

Cohabitation :
Le groupe d'Enterochromis Paropius, cohabite avec un couple d'ancistrus gold (et un jeune trio de Labidochromis Kakusa destiné à un prochain bac)
Tout cela sans aucune difficulté en ne constatant aucune agressivité.

Intra-spécifique :
Dans ce groupe de 4/4, on peut distinguer facilement 2 males dominants qui se partagent la façade du bac.
Un male dominé mais qui tient tête de temps en temps et a élu domicile derrière une grosse pierre à droite; ainsi qu'un male clairement dominé qui a pris la robe d'une femelle.

Il y a régulièrement des prises de bouche entre les deux males dominants, mais sans jamais constater de violences excessives.
Ils s'observent, s'intimident, s'accrochent deux ou trois fois, puis chacun retourne de son coté du bac.
Je n'ai jamais vu de nageoires déchirées, d'écailles manquantes, ou de bouche abimée.

D'ailleurs ces intimidations sont étranges, car souvent les mâles et les femelles se baladent tranquillement dans le bac sans aucune animosité, d'autant plus au moment du nourrissage; mais sans raison apparente l'un des dominants peut décider qu'on ne violera plus son territoire durant quelques minutes, avant de se calmer puis tout le monde reprend le cour de ses balades.

Les femelles restent souvent en groupe, absolument aucune agressivité entre elles.

Nourriture :
Je n'ai pas essayé les vers de vase par habitude, donc je ne m'avancerai pas sur ce point.
Néanmoins, ils mangent tout ce que je peux proposer : Flocons pour Mbunas / Flocons pour prédateur Tanganyika / Pâtés maison pour Haplochromis
Ils avalent même d'une bouchée les pastilles pour les ancistrus! :roll:
Ils n'hésitent pas non plus à brouter quelques algues de temps à autres, mais ce ne sont aucunement des brouteurs et ils sont non-phytophages

Reproduction :
Le male bien coloré vient frétiller frénétiquement devant une femelle crédule, quelques petits tours de piste et hop l'affaire est dans le sac! (Oui, je suis un vrai scientifique dans l'âme)
L'incubation buccale va durer une vingtaine de jours avant de cracher une quinzaine d'alevins
Par contre, il n'y a aucune protection parentale après l'expulsion des alevins
Je rajouterai également qu'il s'agit d'un cichlidé extrêmement prolifique, et il y a une réelle nécessité d'avoir plusieurs femelles dans un bac car elles sont sollicitées en permanence.
Même les femelles en incubation ont le droit de se faire harceler par quelques frétillements.
Pour appuyer mes dires, j'ai le souvenir qu'à peine dix minutes après les avoir lâcher dans le bac, les males étaient en train de danser du flamenco :roll: :lol:

Je suis parvenu à récupéré une vingtaine d'alevins depuis 15 jours, qui poussent tranquillement dans l'isoloir blanc que vous pouvez voir sur la photo du bac.
Ils sont tout de même assez petits à l'issu de l'incubation et grandissent lentement, comparativement à des alevins Aulonocaras que j'ai récupéré à la même période.
Je ne prendrais pas le risque de les mélanger dans le même bac de pousse.
Je dirais qu'ils ont à peine la taille d'un alevin guppy à la fin de l'incubation, mais ils sont tout de même autonome et comme leur père ils n'hésiteront pas à s'en prendre à un morceau de pastille pour ancistrus ou des paillettes en surface.

Je rajouterai également une expérience intéressante, car j'avais déjà récupéré quelques alevins dans l'isoloir avant de parvenir à pêcher une autre femelle en incubation; mais impossible de la faire cracher.
J'ai opté pour la laisser dans l'isoloir un week-end avec les autres alevins, en priant qu'elle n'en fasse pas son casse croute.
A mon retour au bureau le lundi matin, j'ai eu la joie de constater qu'elle avait cracher ses alevins et que les autres étaient encore en vie également.
Dois je en déduire que les femelles ont tout de même un certain instinct de protection des alevins?

Je terminerai sur le fait qu'à plusieurs reprises dans l'isoloir, j'avais pu assister à des lâcher de ses alevins; mais au moindre mouvement de ma part, elle ne manquait d'ouvrir la gueule pour que les petits viennent s'y réfugier en un quart de seconde

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
En définitif, je suis réellement tomber en extase devant cette espèce méconnue et pourtant parfaite à mes yeux :
- Les mâles sont superbes
- Leurs joutes n'ont rien à envier aux espèces plus grosses
- Ils sont d'une taille modeste
- Se satisfont d'un bac modeste également
- Ils vivent de façon grégaire, sans agressivité majeure, mais avec tout de même une hiérarchie bien établie
- Ils sont prolifiques
- Ils ne sont pas timides car ils passent leur journée à me regarder taper sur mon clavier et gigoter à 50cm de la vitre
- Ils sont très tolérants en extra-spécifique

Voilà un cichlidé splendide sous toutes les coutures qui m'a donné gout au biotope Victoria et maintenant je rêve d'un bon gros bac où je pourrai associer un énorme groupe d'Enterochromis Paropius (10/10 ou 15/15) avec quelques autres espèces du victoria.

Et pour finir, rien de mieux que quelques photographiques du monstre pour appuyer mes propos :

- Mâle dominant :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

- Femelle en incubation :

Image

- Alevins de 15 jours en isoloir :


Image

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6091
Enregistré le: 23 Juin 2015, 15:52
Localisation: Paris

Re: [Maintenance] Enterochromis Paropius

Message par philB » 30 Oct 2020, 18:12

Passionnant 😍😍
C est digne d un article .
Merci pour ce partage qui donne envie de découvrir mieux.

Je 'ne savais pas que les Victoria pouvaient vivre en quantité dans un "petit" bac . Il y a d autres espèces qui vivent ainsi ?
philB
membre Gtroph 269/75
Lien vers ma liste de maintenance:
https://gtroph.fr/forum/viewtopic.php?f=106&t=6927#p117471

"Tous ceux qui connaissent le succès ont d'abord rêvé à quelque chose."
proverbe amérindien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 339
Enregistré le: 01 Juil 2010, 17:30
Localisation: St Germain en Laye 78100

Re: [Maintenance] Enterochromis Paropius

Message par Sorata62 » 30 Oct 2020, 18:28

philB a écrit:Passionnant 😍😍
C est digne d un article .
Merci pour ce partage qui donne envie de découvrir mieux.

Je 'ne savais pas que les Victoria pouvaient vivre en quantité dans un "petit" bac . Il y a d autres espèces qui vivent ainsi ?


Tu as également les Haplochromis Piceatus
C'est une espèce purement grégaire et pacifique, qui va se satisfaire d'un bac de 100cm de long
Il serait plus ou moins foncé en fonction de sa provenance du lac, mais comme pour trop de Victoria, c'est peu documenté et les sources sont parfois contradictoires
Image



Il y a aussi apparemment, l'Enterochromis Blue obliquidens
Mais faute de plus amples sources, il faudrait tester pour en avoir la certitude
Dans tout les cas il est plus costaud (~10cm) que son cousin Paropius (~8cm) donc je suppose qu'il faudrait aussi opter pour 100/120cm de façade
Et les rares vidéos sur Youtube laisse apparaitre un tempérament semblant moins enclin à la tempérance entre males
Enfin cette espèce est plus dur à trouver que le Paropius
Image
Modifié en dernier par Sorata62 le 30 Oct 2020, 18:51, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 10356
Enregistré le: 04 Juil 2008, 18:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: [Maintenance] Enterochromis Paropius

Message par Petro91 » 30 Oct 2020, 18:29

C'est un article qui va plaire à notre ami Thomas et sa passion pour les Victoria.

A tous cas, un grand merci pour ta prose et pour le partage. :wink:
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 514
Enregistré le: 31 Oct 2017, 13:58
Localisation: Orléans

Re: [Maintenance] Enterochromis Paropius

Message par L134 » 02 Nov 2020, 12:34

Effectivement, merci pour ce retour très précis sur ta maintenance. C'est toujours très intéressant.

Je n'ai plus souvenir d'où tu as eu tes E. paropius ? Sinon, sauf erreur de ma part, Enterochromis est son ancien non, maintenant c'est "simplement" Haplochromis paropius :wink:

Et oui pourquoi pas l'associer avec des H. piceatus ou des H. pyrrhocephalus :roll:
Thomas "L134"
Membre Gtroph 286/45
Membre AFC 1111.45
Membre Haplochromis

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 339
Enregistré le: 01 Juil 2010, 17:30
Localisation: St Germain en Laye 78100

Re: [Maintenance] Enterochromis Paropius

Message par Sorata62 » 02 Nov 2020, 20:17

Je les avais acheté chez Cichlid Import
Ca reste une espèce compliquée à trouver dans le commerce

Je ne savais pas que Enterochromis était leur ancien nom et je suis étonné de l'apprendre
Comme 95% des espèces du Victoria s'appelle Haplochromis [****], je supposais qu'ils avaient été décrit et nommé Enterochromis.

La taxinomie est vraiment une matière particulière :lol:

Je te rejoins sur l'association avec des H. piceatus ou des H. pyrrhocephalus, malheureusement le bac du bureau est trop petit :cry:
Un jour peut-être un gros bac victoria!

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 339
Enregistré le: 01 Juil 2010, 17:30
Localisation: St Germain en Laye 78100

Re: [Maintenance] Enterochromis Paropius

Message par Sorata62 » 15 Nov 2020, 18:22

Pour poursuivre sur la lancée, une courte vidéo d'un groupe d'alevins que je suis parvenu à récupérer.

J'avais isolé deux femelles qui ont craché dans un pondoir et après un mois j'ai exilé les alevins dans un bac à la maison.
Comme vous pouvez le voir, c'était un bac que j'étais en train d'aménager pour un groupe de N. Multifasciatus; ça attendra...
Il y a 25 alevins d'un mois actuellement.

Je viens encore d'isoler deux femelles dans le pondoir, ce sont des machines :ptdr:

Je compte bien les laisser grandir et si d'ici quelques mois vous vous sentez de vouloir débuter avec cette espèce, je serai ravi de les diffuser gracieusement aux membres :D

phpBB [video]


Retourner vers Les autres Cichlidés du Tanganyika

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités