Association Gtroph

La passion pour les brouteurs du lac Tanganyika

Raconte moi un bac

Vos aquariums et vos projets trouvent leur place ici.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7168
Enregistré le: 23 Juin 2015, 15:52
Localisation: Paris

Re: Raconte moi un bac

Message par philB » 07 Avr 2021, 12:37

Ben29 a écrit:Cyrille tu a un bel article pour la revue du Gtroph là !! Faudrait pas le laisser en ligne :wink:


Fut une époque pas lointaine ou le Bureau avait commencé à bosser sur un Agora " special kaldness".
Puis le " parrain" s est fàche, a quitté je forum avec beaucoup de fracas...et c est tombé à l eau :-( .

Mais on en a gardé les fondations je crois ....et puis Cyrille surtout 😏
philB
membre Gtroph 269/75
Lien vers ma liste de maintenance:
https://gtroph.fr/forum/viewtopic.php?f=106&t=6927#p117471

"Tous ceux qui connaissent le succès ont d'abord rêvé à quelque chose."
proverbe amérindien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 57
Enregistré le: 05 Mai 2016, 19:41

Re: Raconte moi un bac

Message par domi30 » 07 Avr 2021, 12:54

Superbe article à méditer....

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1589
Enregistré le: 23 Aoû 2018, 11:01

Re: Raconte moi un bac

Message par JeromeB » 07 Avr 2021, 23:46

Très sympa la lecture du post de Cycykewl.

Ma description doit logiquement suivre, car mon bac s'est inspiré directement du sien.

Pour la petite histoire, j'ai hérité, lors du déménagement de ma belle sœur d'un tout petit bac. Où elle élevait de tout petits poissons. Et je ne sais trop comment, je me suis retrouvé avec 2 carpes koï bébé, dans ce tout petit bac. J'ai foncé chez le magasin de poissons du quartier, qui m'a vendu un filtre primitif, mais efficace, j'ai mis un peu de gravier au fond et j'ai nourri les bestiaux. Qui, à ma grande surprise ont survécu et grandi. Puis un jour sont devenus si grands que les garder dans cet aquarium n'était plus possible, car ils le traversaient d'un coup de nageoire.

Ils ont donc fait un grand voyage en Normandie, dans la maison de campagne de mes beaux-parents. Nous les avons mis à l'eau dans la mare, où nageaient déjà nombre de carpes koï, beaucoup plus grandes. Les 2 poissons ont eu du mal à nous quitter, puis sont parties explorer leur domaine et nous les revoyons de temps en temps, mais ils ont bien grandi!

Après cela, tristesse du bac vide. Plus envie de recommencer la même chose. Envie de plus grand. Lecture de livres. Visite chez les marchands. Grosse hésitation avant de lancer un bac en récifal, puis au final, vu mon inexpérience, décision de faire plutôt du poisson d'eau douce. Devant des photos de Mbunas, choix du Malawi. Tour chez Abysse, où Eric me dit de prendre un grand aquarium. Achat d'un 300 litres. Installation. Tour en famille chez Abysse pour acheter les poissons et c'était parti.

Au passage, chez Abysse, j'avais vu des poissons incroyables : des Tropheus!!! Tout un banc de sp. black Bulu Point. Incroyable. Mais Eric avait refusé de les vendre en me disant que dans 300 litres cela ne passerait pas. Bon, dommage. Ce serait pour une autre fois.

Chaque fille avait choisi ses poissons et franchement, cela s'est bien passé. Peu de maladies, pas trop de combats. Des poissons colorés et vivants. Quelques erreurs, mais assez vite corrigées et j'ai appris les bases: pour avoir la paix, gérer proprement sa filtration, ajouter les sels régulièrement, changer l'eau, et maintenir la température à 26 degrés (mon seul vrai accident : un chauffage cassé; j'ai compris depuis, il en faut 2!). Seul hic : les plantes. Jamais réussi à les faire vivre.

Bref c'était bien. Puis déménagement et là cela s'est très mal passé: tous les poissons morts pendant le déménagement. Grosse tristesse.

Puis cela repart. Changement complet des plans. C'était le moment d'avoir des Tropheus.

J'ai commencé par donner mon aquarium à la prof de dessin d'une de mes filles. Puis, au lieu de construire la rambarde prévue pour l'escalier, j'ai décidé de mettre à cet endroit un aquarium, qui ferait fonction de rambarde. Grandes négociations familiales sur la dimension du bac. Conclusion : 250x60x70. Pas mal au final. Bon on aurait pu aller à 260...

Après, c'était au fond tout simple. J'ai écumé le net pour comprendre en quoi les brouteurs c'était vraiment plus compliqué que les Mbunas. Et la conclusion était que c'était plus compliqué, mais gérable, à condition de s'y prendre avec ordre et méthode. L'autre conclusion était que le Gtroph était le bon endroit pour me lancer dans mon projet et que l'expérience de Cycykewl et son bac allaient largement me servir de modèles. Comme moi, il est très rationnel dans sa manière de procéder, (disons plutôt qu'artiste...) et son bac de salon préfigurait facilement le mien. J'ai donc beaucoup copié... Il me fallait:
- tout d'abord une cuve assez grande. Grâce à ma rambarde, c'était bon. Restait à concevoir et faire construire et j'ai fait faire par Gibert.
- Ensuite la filtration. Beaucoup d'intenses réflexions pour en gros copier Cycykewl au final. Seule grosse modification, j'ai profité de mes travaux pour mettre en place un changement d'eau automatique et j'en suis vraiment très content!!!
- la filtration de l'eau d'arrivée. Beaucoup de réflexions, là encore, pour arriver à une filtration basique avec cartouches.

A ce stade, la grosse différence avec Cycykewl était la volonté délibérée d'avoir le moins d'électronique possible. Pas envie de prendre le risque d'une panne. Donc test à la main. Heureusement, en régime de croisière, pas beaucoup de tests... J'ai un peu regretté après. Ce n'est pas vraiment indispensable l'Apex, mais c'est utile de suivre sa cuve de façon rapprochée.

Pour les cailloux, j'ai appliqué les recettes de mes Mbunas, donc éboulis de roche. Seul changement : tout artificiel. C'est bien, c'est léger. Mais c'est carrément abrasif. Pas une si bonne idée. Mais j'aime bien l'aspect que cela donne au bac.

Puis les poissons. J'aime bien les miens. Même les Ctenochromis au fond. Quelques pertes, mais pas beaucoup. Des Ctenochromis males, qui n'ont pas survécu aux combats. Une femelle Petro que le male n'aimait pas trop... Un ancistrus??? 1 ou 2 Tropheus violemment épluchés et qui en sont morts. Et 2 Tanganicodus qui ont disparu, car ces bestioles n'ont rien de gentil entre elles; il ne restera qu'un couple au final. Plein de bébés Ctenochromis. Plein de bébés Tropheus surtout, et cela continue... Pas d'autres bébés. Dommage. J'aurais bien aimé des bébés Petro Trewavasae...
Et puis les Synodontis, que j'aime beaucoup. De très beaux poissons. Qui me tuent parfois un Neritina, malheureusement.

Des accidents, mais plus de l'inexpérience que des sujets sérieux. Et qui n'ont jamais tué de poissons. Au fond, comme tous les débutants, j'ai peur que cela se passe mal! Et parfois trop confiance, comme quand j'ai tant réduit les changements d'eau (car avec ces décantations Rico650/Cycykewl on n'a plus de nitrates) que j'ai eu des problèmes de phosphates.

Un bac qui au fond tourne tout seul maintenant... Beaucoup de petits réglages et cela marche plutôt bien. Seule ombre au tableau les plantes, qui rabougrissent. Tout tenté, rien réussi.

De temps en temps, je reprends le sujet et fais des modifs. Les grilles en aluminium à trous (merci Petro91) ont permis d'améliorer la décantation. Progrès encore possible autour de la descente d'eau, pour l'améliorer et réduire le bruit. Et il faut que je prenne le temps de me brancher sur des sites d'aquascaping pour comprendre pourquoi mes plantes sont souffreteuses.

Un grand merci aux membres du Gtroph. Seul, dans un tel projet, cela n'aurait pas marché. Même en prenant toutes les idées du Gtroph, il aurait manqué cet échange permanent et ce soutien, quand son bac chéri ne va pas très bien et qu'on a peur pour la santé de ses poissons.
Jérôme
Membre Gtroph 287/92

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11020
Enregistré le: 04 Juil 2008, 18:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: Raconte moi un bac

Message par Petro91 » 08 Avr 2021, 09:18

cycykewl a écrit:Loin de moi l’idée d’écrire pour imposer des choses, me sentir au-dessus de l’expérience de tous les aquariophiles avertis ! Ces quelques lignes sont ici pour expliquer mon projet, ma vision et faire un partage.
JeromeB a écrit:Ma description doit logiquement suivre, car mon bac s'est inspiré directement du sien.
Et si s'était juste ça, l'aquariophilie Associative.
Un grand merci. :wink:
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7168
Enregistré le: 23 Juin 2015, 15:52
Localisation: Paris

Re: Raconte moi un bac

Message par philB » 08 Avr 2021, 15:28

Petro91 a écrit:
cycykewl a écrit:Loin de moi l’idée d’écrire pour imposer des choses, me sentir au-dessus de l’expérience de tous les aquariophiles avertis ! Ces quelques lignes sont ici pour expliquer mon projet, ma vision et faire un partage.
JeromeB a écrit:Ma description doit logiquement suivre, car mon bac s'est inspiré directement du sien.
Et si s'était juste ça, l'aquariophilie Associative.
Un grand merci. :wink:


ne dis pas merci Eric ils vont croire que c est fini :D

On n est pas obligé de faire aussi détaillé.
Qui nous raconte un de ses bacs :wink:
philB
membre Gtroph 269/75
Lien vers ma liste de maintenance:
https://gtroph.fr/forum/viewtopic.php?f=106&t=6927#p117471

"Tous ceux qui connaissent le succès ont d'abord rêvé à quelque chose."
proverbe amérindien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1589
Enregistré le: 23 Aoû 2018, 11:01

Re: Raconte moi un bac

Message par JeromeB » 08 Avr 2021, 16:19

cycykewl a écrit:Pour la chimie de l’eau, c’est assez simple au final. L’eau du robinet de la région parisienne est assez similaire à l’eau du lac. En y ajoutant une forte oxygénation grâce à la filtration via Kaldnès, on arrive à de bons paramètres. L’eau a un PH supérieur à 8 avec une bonne minéralité.


Intéressant ce point.
A mon avis, cela ne suffit pas en fait. Pour avoir beaucoup regardé le point oxygénation et fait beaucoup d'essais avec une cuve clone de la tienne, l'oxygène du lit fluidisé des kaldnes ne suffit pas.
J'ai toujours un bulleur dans ma cuve, mais plutôt parce que j'aime bien. Mais le plus efficace incontestablement c'est le brassage de l'eau de surface. Sans doute parce que la surface en contact air-eau est beaucoup plus grande et permet une très bonne oxygénation de l'eau.
C'est quand j'ai adopté ta technique d'un brassage puissant, avec 1 seule pompe et sur certains moments de la journée, que l'O2 est vraiment monté. Et plus encore quand j'ai déplacé le brassage, pour le mettre à contre courant de la pompe de remontée, mais désaxé et proche de la surface.
Jérôme
Membre Gtroph 287/92

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7168
Enregistré le: 23 Juin 2015, 15:52
Localisation: Paris

Re: Raconte moi un bac

Message par philB » 08 Avr 2021, 18:32

Je rejoins Ben !! Gardez vos munitions pour un Agora ! 🙂.
Il y a matière !
Cyrille pourrait vous créer une discussion semi privée . Puis tri, mise en forme et quand c est prêt ...Agora 😏
philB
membre Gtroph 269/75
Lien vers ma liste de maintenance:
https://gtroph.fr/forum/viewtopic.php?f=106&t=6927#p117471

"Tous ceux qui connaissent le succès ont d'abord rêvé à quelque chose."
proverbe amérindien

Précédente

Retourner vers Nos bacs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités