Association Gtroph

La passion pour les brouteurs du lac Tanganyika

Le bac de Cycykewl

Vos aquariums et vos projets trouvent leur place ici.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 05 Aoû 2018, 10:56

Bon, premier test en réel de la ventilation du bac. Merci la canicule !
Voici la configuration en place

Image

Donc la ventilation du bac s'active à 28,9 degrés et s'arrête à 28,1 degrés.

Voici la courbe de température de mon salon, là où le bac se trouve. Courbe du samedi soir au dimanche matin.


Image

Image

On voit bien que la température est quasi constante jusqu'à environ 2H du matin et commence à baisser gentiment jusqu'à 8H et plus.
Comment s'est comporté le bac ? Et bien voici la courbe :

Image
J'ai reçu un email d'alerte à 21H07 pour me dire que la température était de 28,9 et que la ventilation se mettait en route. C'est le pic que l'on voit sur le graphique.


Image

Après l'activation du ventilateur, on voit bien la température du bac descendre jusqu'à 28 degrés alors que la température du salon est plus chaude que 29.

CONCLUSION : le système de ventilation semble fonctionner
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4224
Enregistré le: 26 Nov 2004, 22:54
Localisation: Yvelines

Re: Le bac de Cycykewl

Message par mauri » 05 Aoû 2018, 11:11

tres intéressant et bravo pour la réal technique :D

en gros, tu as gagné 1°, dans un environnement à 29 (vers 3 h du mat)

Question : que se passerait il si le ventilo n'etait pas coupé à 28 ? (mais un peu plus bas)
Gérard AFC 1235/78 Gtroph 001/78

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 05 Aoû 2018, 11:14

On peut tenter. Je peux programmer à distance.
Mais mon idée était de rester dans le 28-29 degrés en moyenne.
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 05 Aoû 2018, 12:00

Autre courbe intéressante: l'humidité du salon.

Image

À 21h30 l'humidité augmente, c'est bien l'heure du début de l'évaporation. Et vers 3h, heure de l'arrêt du ventilateur, ça baisse.
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4224
Enregistré le: 26 Nov 2004, 22:54
Localisation: Yvelines

Re: Le bac de Cycykewl

Message par mauri » 05 Aoû 2018, 12:18

humidité : j'allais poser la question... :D
mais, dans cet intervalle, la temperature du bac etait inf à celle du salon..
Gérard AFC 1235/78 Gtroph 001/78

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8811
Enregistré le: 04 Juil 2008, 18:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: Le bac de Cycykewl

Message par Petro91 » 06 Aoû 2018, 10:07

cycykewl a écrit:À 21h30 l'humidité augmente, c'est bien l'heure du début de l'évaporation. Et vers 3h, heure de l'arrêt du ventilateur, ça baisse.
Tu as organisé la mise en place d'un système d'extraction vers l'extérieur car l'humidité dans un salon, c'est pas terrible pour les bouquins et autres canapés ...
Un p'tit échange avec la rue, par exemple. :?
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 06 Aoû 2018, 10:25

Quand on est là, on aere tous les jours.
Là, pendant les vacances, on laisse grand ouvert les WC et la cuisine et la vmc est à fond.
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8811
Enregistré le: 04 Juil 2008, 18:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: Le bac de Cycykewl

Message par Petro91 » 07 Aoû 2018, 08:58

cycykewl a écrit:Quand on est là, on aere tous les jours.
Là, pendant les vacances, on laisse grand ouvert les WC et la cuisine et la vmc est à fond.
C'est ça. :wink:
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 07 Aoû 2018, 09:01

Et de toute façon, avec mon système, si il y a une alerte humidité dans le salon, je reçois une alerte.
Et même action que le reste : j'appelle ma mère et elle intervient :)
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3958
Enregistré le: 23 Juin 2015, 15:52
Localisation: Paris

Re: Le bac de Cycykewl

Message par philB » 07 Aoû 2018, 09:58

Pourvu que ta mère n aïe pas un bug :)
Je te taquine ; très intéressant tout ça!
philB
membre Gtroph 269/75
Lien vers ma liste de maintenance:
https://gtroph.fr/forum/viewtopic.php?f=106&t=6927#p117471

"Tous ceux qui connaissent le succès ont d'abord rêvé à quelque chose."
proverbe amérindien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 23 Aoû 2018, 16:36

Et si on améliorait un peu l'usine à gaz ? Mmmmm ouai bonne idée. Mais quoi ?
Allez, on va essayer un truc ! Achat d'une sonde ORP/Redox. Curieux de voir les données que cela va me sortir, les courbes et comment les valeurs vont varier.
Quelques photos à venir quand j'aurais le matos et quand je l'aurais installé.
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 27 Aoû 2018, 18:26

Enfin réception du matos !

Image

Rien de spécial à dire. La sonde est de bonne facture comme le reste du matos.
On va donc l'installer. J'ai une place de prévu pour elle sur mon support à sonde (il y a déjà la sonde PH et la sonde de température).
Ouverture de l'emplacement dans la décantation
Image
installation de la sonde à sa place
Image

On place le câble dans la gaine technique ... parce que c'est plus propre quand même !
Image
Et pour le plaisir, une petite photo de l'ensemble de la décantation
Image

Reste à relier la sonde au module
Image
Et aussi une petite vue d'ensemble de la partie informatique
Image

Reste à déclarer la présence de la sonde dans le logiciel (activer le port du module) et on a les premières valeurs
Image

Et voilà c'est simple !

Prochaine étape : comprendre les valeurs et apprendre les évolutions
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8194
Enregistré le: 26 Jan 2012, 21:42
Localisation: Fécamp 76

Re: Le bac de Cycykewl

Message par coco76 » 27 Aoû 2018, 18:40

Salut Cyrille,
Impressionnant ton usine à gaz tu approche même de la central nucléaire là :lol: :lol: :wink:
Tes photos sont très bien et nettes tu devrais pouvoir en faire autant pour tes poissons :wink:
Tu peut éclairé ma lanterne sa serre à quoi une sonde ORP/Redox :?:
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :boire:
Jean Christophe
Membre du Gtroph 205/76
Membre de l'AFC 1886.76
:coucou:
Ma liste de Maintenance
viewtopic.php?f=106&t=6892

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 27 Aoû 2018, 18:48

Un très bon article donc je le cite
http://www.reef-guardian.com/le-potentiel-redox-orp-191-article.html
En plus il commence son article avec une phrase qui va te faire sourire :)
En gros, c'est un excellent indicateur de la bonne santé d'un aquarium. C'est plus pour les recifalistes mais comme tu le sais, je pompe énormément de technique aux aquarium récifaux (et aux bassins koï pour la filtration par exemple) car ça doit marcher et être utile pour les aquarium d'eau douce. Mais j'ai lu plusieurs fois que c'était aussi bien pour les aquarium d'eau douce.
Si tu ne comprends pas avec l'article, dis le moi.
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2156
Enregistré le: 01 Fév 2016, 13:26

Re: Le bac de Cycykewl

Message par cycykewl » 27 Aoû 2018, 19:35

A l’instar du PH, le potentiel d’oxydoréduction ou Redox permet de qualifier une solution aqueuse et de la classer en solution plutôt oxydante (présence d’oxygène) ou plutôt réductrice (manque d’oxygène). Une oxydation signifie qu’un ion ou une molécule perd des électrons. Une oxydation s’accompagne automatiquement d’une réduction ou gain d’électrons, si bien qu’on parle de réaction d’oxydoréduction réversible. La mesure de cette activité électronique s’appelle le potentiel d’oxydoréduction (O R P : oxydo- réduction potentiel) ou Redox que l’on exprime en mv. Contrairement au PH, il n’existe aucun test chimique ou papier pour déterminer ce paramètre.

Très généralement, le potentiel redox est d’une grande importance dans les déroulements chimiques et biochimiques (biologique) de la nature, de nombreux processus vitaux en dépendent (respiration, etc.). Des redox hauts se rencontrent par forte teneur en oxygène alors que des redox bas sont le fait d’un manque d’oxygène entraînant le plus souvent un phénomène de réduction (situation anaérobie). La réduction (manque d’oxygène) peut avoir pour cause un excès de nourriture et conduire à la transformation en ammonium et en nitrites. Une eau chargée en substances nutritives est toujours le siège d’un potentiel redox bas alors qu’une eau propre est le siège d’un potentiel haut.

La mesure du potentiel redox en aquarium permet de visualiser la somme des processus d’oxydation et de réduction entre l’électrode et l’eau a mesurer (avec toutes les matières dissoutes). La mesure redox doit se dérouler sur plusieurs jours ou semaines de manière continuelle en raison de la période d’adaptation de l’électrode. En observant le redox sur une certaine période (l’idéal est une mesure permanente), nous pouvons en tirer des conclusions sur la stabilité d’un bac et sur son pouvoir de recyclage. Le plus souvent, un changement dans l’aquarium conduit à une variation de la valeur redox. Il est alors possible d’anticiper certaines actions dues aux mauvaises conditions de l’eau. Pour cette raison aussi, aucune valeur idéale ne pourra être donnée mais tout au plus quelques indications tirées de l’expérience pratique.

Un aquarium marin en bonne santé indiquera entre 250 et 400 mv. Si le milieu est chargé en matières nutritives et si la croissance des algues est importante, la valeur redox sera de 200 à 300 mv. L’augmentation du potentiel redox peut conduire à des résultats intéressants en décimant les algues noires et filamenteuses dans des bacs récifaux. Cette augmentation du potentiel s’opère par diffusion contrôlée d’ozone. Avec une mesure et une régulation redox accouplée à un ozoniseur, le dosage devient automatique et sûr, il suffit d’afficher une consigne en mv sur l’appareil.

Des valeurs jusqu’à 450 mv sont acceptables.

La mesure redox est vitale pour la surveillance d’un filtre à nitrates dans lequel un potentiel entre –50 et –200 mv serait l’idéal. Une descente vers –300 mv est à proscrire, sinon des sulfates et autres produits toxiques transformés par les bactéries anaérobies (odeur d’œuf pourri !) vont se développer.

Une régulation redox comme indiquée plus haut est aussi valable pour l’aquarium d’eau douce. Avec le potentiel redox, tous les processus d’oxydation et de réduction se laissent visualiser. L’expérience permet ainsi de traduire un bon ou mauvais fonctionnement du système biologique ou biochimique. Un apport d’ozone ou une amélioration de la technique de filtration (apport d’oxygène) seront en mesure de recréer des conditions de potentiel redox en aquarium.
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

PrécédenteSuivante

Retourner vers Nos bacs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités