Association Gtroph

La passion pour les brouteurs du lac Tanganyika

Mimi ou une reflexion sur la domotique aquariophile

Pour information ou pour débattre
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6109
Enregistré le: 26 Jan 2012, 22:42
Localisation: Fécamp 76

Re: Mimi ou une reflexion sur la domotique aquariophile

Message par coco76 » 20 Juil 2017, 09:01

coco76 a écrit:
cycykewl a écrit:Bah j'en ai quand meme dans mon post ... Non?
Et d'ailleurs tu verras aussi mon installation


Oui j'ai vu depuis longtemps et j'ai déjà vu ton bac ailleurs :wink:
Mais j'aimerai bien voir des photos d'ensemble récente pour voir l'évolution et peut être constater un intérêt à ton usine à gaz :wink:
Jean Christophe
Membre du Gtroph 205/76
Membre de l'AFC 1886.76
:coucou:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3523
Enregistré le: 26 Nov 2004, 23:54
Localisation: Yvelines

Re: Mimi ou une reflexion sur la domotique aquariophile

Message par mauri » 05 Nov 2017, 20:01

Avec ma fille, nous poursuivons notre plongée dans ce monde nouveau de la domotique, avec, pour ce qui me concerne, une réflexion sur l'aide éventuelle dans le domaine de l'aquario.

Nous venons de terminer une sorte de maquette au sujet de laquelle je vous donne qq infos;

Les coupures de courant, secteur ou accidentelle, générales ou locales dans la maison sont une plaie; ce n'est pas Coco ou Jérôme qui vont me contredire.

Le sujet est moins évident qu'il n'y parait, et j'ai d'abord commencé par le début : comment puis être informé, moi ou une autre personne, d'une coupure de courant dans ma fish room ? (on pourrait se poser la question pour un bac de salon). La solution que nous venons de mettre en place est, en gros, la suivante :

- une prise dite "intelligente" Nodon est placée dans la fish room, sur une pompe fonctionnant normalement 24/24; cette prise est capable d'envoyer un signal en cas de coupure de courant (elle dispose d'une petite réserve d'énergie. (cette prise n'est pas encore garantie "étanche" à l'humidité, mais on peut faire avec dans un premier temps, quitte à la mettre à l'extérieur de la pièce dans un second temps); prix : 45 E

- ce signal est transmis par un réseau ze wave ('radio sans file) et reçu par un émetteur récepteur (une clée, prix 50 E) relié lui même à un poste de travail; chez nous, ce poste est spécifique, mais cela peut etre le pc de la maison, lui même connecté à la boxe bureautique (au passage, pc et boxe peuvent être mis sur un petit onduleur pour traiter tt les coupures secteur, donc utiliser d'autres alarmes (congélateur, accès, etc); le pC peut aussi être remplacé par une micro ordi pas cher (une vingtaine d'E) sous forme de carte électronique (Arduino ou Raspberry), mais il faut bricoler un peu.

- le poste de travail est équipé d'un logiciel gratuit orienté bureautique, chez nous, c'est Domoticz

- lorsque Domoticz reçoit le signal, il émet un mail (demain un sms) à la personne de mon choix, afin qu'elle puisse passer des que possible

bien évidemment, cela ne permettrait pas à Coco, sur son bateau, d'être informé et le serait il qu'il ne pourrait rien faire...mais là, il pourrait etre sur qu'un personne pas loin de chez lui va être informée et passer voir... on avance ! idem pour Jérôme et si, en plus, il y a un sms, c'est le pied !

Voila un premier pas...j'espère avoir été relativement clair..en tout cas, j'ai essayé !
si vous avez des questions...

à suivre...
GD AFC 1235/78

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26
Enregistré le: 13 Mar 2017, 12:58
Localisation: 95520

Re: Mimi ou une reflexion sur la domotique aquariophile

Message par JP95520 » 21 Fév 2018, 15:55

Bonjour,

je suis tombé par hasard sur ce post...

A vrai dire moi aussi je suis un geek de l'automatisation d'un aquarium, en récifal j'ai longtemps utilisé un Iks mais j'ai laissé tombé parce que je ne pouvais pas le programmer comme je le voulais.

Sur mon bac tanga. j'utilises un automate industriel Millenium 3 et EM4 de Crouzet, c'est facile à programmer même pour un non spécialiste si on est un peu bricoleur et cela simplifie bien la vie lorsque l'on automatise les tâches répétitives mais aussi tout ce qui concerne la sécurité et la préservation du CAF (débordement intempestif, fuites....) certes on peut arguer qu'il est possible de tout faire à la main mais oui il faut être retraité ou avoir beaucoup de temps libre.

Lorsque vous partez en vacances et que personne n'est en mesure de venir voir si tout va bien c'est quand même bien de pouvoir intervenir avec votre smartphone depuis l'autre bout de la planète si nécessaire ou encore d'avoir une gestion automatique des coupures de courant du réseau avec bascule automatique sur batterie en ne laissant en service que les équipements électriques vitaux en fonctionnement le temps de la coupure. En plus vous pouvez stocker vos données dans des fichiers ce qui permet de suivre vos paramètres et de relever toute dérive inhabituelle.

Bref cela peut aider, je n'ai rien contre le fait de coucher au pied de l'aquarium pour vérifier 24/24 que tout va bien mais ma femme Imagen'est pas toujours d'accord.....

Vous pouvez même utiliser votre Millénium pour faire de la domotique (la vraie Image) si vous n'utilisez pas toutes les entrées et sorties.

JP
Le poisson a confiance en l'eau et c'est dans l'eau qu'il est cuisiné.
Jean-Paul
Membre Gtroph 281/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4337
Enregistré le: 17 Déc 2011, 11:58
Localisation: bry sur marne

Re: Mimi ou une reflexion sur la domotique aquariophile

Message par joelmauguen » 21 Fév 2018, 18:54

ca m'interesse tu peux nous en dire un peu plus,cout, fonctionnement etc......
joel
gtroph 207/94

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 26
Enregistré le: 13 Mar 2017, 12:58
Localisation: 95520

Re: Mimi ou une reflexion sur la domotique aquariophile

Message par JP95520 » 23 Fév 2018, 14:36

Bonjour,

pour répondre à Joël :
- info sur Millénium Crouzet : http://automation.crouzet.fr/produits/controleur-logique-millenium-3/ et http://automation.crouzet.fr/produits/em4-nano-plc/; j'utilise les 2 types et le module de base a un coût raisonnable et c'est facile à programmer (il y a pas mal d'applications de particuliers l'utilisant pour faire fonctionner et réguler un chauffe eau solaire par exemple)

Que peux-t-on faire :
- mettre des capteurs analogiques sur les entrées ou récupérer un signal ON/OFF et piloter des actions sur les sorties via des relais (ou directement) ou encore piloter des équipements analogiques (en 0-24 mA ou 0-10 V)
- stocker les informations des entrées et des sorties
- si un PC est connecté sur l'automate et bien sur avec une connexion internet on a accès (via Team Viewer par exemple) au tableau de bord et on peut modifier et/ou vérifier que tout va bien
- on peut mettre des limites à ne pas dépasser sur de paramètres (exemple le pH) et en cas de sortie des bornes recevoir un mail pour signaler le problème
- on peut stocker les données sur un site FTP dans un fichier
-....

Que fais-je avec (on peut faire beaucoup plus ...) :
- je gère la température bien sur
- je gère les problèmes de débordement ou de fuites avec des capteurs de niveau qui testent en permanence si le niveau du bac est trop bas ou celui de la décante est trop haut ou trop bas
- en cas de coupure de courant, comme je passe sur batterie, l'automate arrête une partie des équipements le temps de la coupure pour économiser la batterie si la coupure était longue
- si la température de la pièce devient élevée en été, je coupe l'alimentation des LEDS
- sachant que mon bac fonctionne avec un goutte à goutte de -15 l/jour grâce à une pompe péristaltique dans la décantation, je gère le temps de prélèvement de la dite pompe
- du coup, l'automate gère mon osmoseur qui assure le remplissage en continu des 2 fûts de 60 litres d'eau osmosée utilisé pour compenser le goutte à goutte et l'évaporation
- j'ai un sonde de pH, je me contente de stocker les données pour suivre l'évolution (je suivais la conductivité avec un mail d'alerte, mais la qualité de la sonde était insuffisante du coup j'ai arrêté)
- je gère les LEDs d'éclairage avec une évolution de l'intensité en cours de journée
- etc...

L'avantage de ce type de matériel c'est tout d'abord que c'est du matériel industriel vendu à des milliers d'exemplaire donc éprouvé et surtout très robuste, on peut piloter potentiellement tout ce qui est électrique, le faire facilement, on n'est pas inféodé à un fournisseur d'équipement dédié à l'aquariophilie et aux accessoires qu'il propose.


Si cela t'intéresse je t'envoie par mp le .exe du programme de l'automate et le programme que j'utilise actuellement et je peux donner un coup de main pour la programmation.

JP
Le poisson a confiance en l'eau et c'est dans l'eau qu'il est cuisiné.
Jean-Paul
Membre Gtroph 281/95

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 989
Enregistré le: 01 Fév 2016, 14:26

Re: Mimi ou une reflexion sur la domotique aquariophile

Message par cycykewl » 23 Fév 2018, 15:32

Je pense que tu pourrais avoir un bon cobaye ! Pour ne pas le nommer, ça commence par coco et ça se termine par 76 :)
Il serait au top avec un tel truc pour partir en mer :)
Cyrille
Membre Gtroph 271/95

Précédente

Retourner vers Bibliothèque et débats

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité