Association Gtroph

La passion pour les brouteurs du lac Tanganyika

Jérome en Thaïlande

Vos photos de cichlidés, de décors ou d'aquarium en général.
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2804
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Jérome en Thaïlande

Message par biodivmax » 31 Déc 2018, 10:13

C'est très proche, et comme personne ne sait bien ce qu'il y a comme mélange dans les Oreochromis élevés en Asie, il est possible que le tanganicae est participé à la création de cet hybride très solide, qui se rencontre dans tous les biotopes aquatiques asiatiques maintenant, et est certainement le poisson le plus fréquent à la vente sur les marchés. Un vrai aureus c'est comme çà:
http://www.ittiofauna.org/webmuseum/pes ... 04-500.jpg
Et là c'est vrai que les poissons photographiés au temple blanc sont plus colorés, et ressembleraient plus à des tanganicae... Qui sait?

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3592
Enregistré le: 23 Juin 2015, 15:52
Localisation: Paris

Re: Jérome en Thaïlande

Message par philB » 31 Déc 2018, 13:44

comment seraient ils arrives la ?? une importation ? ancienne sans doute ? ou un croisement
philB
membre Gtroph 269/75
Lien vers ma liste de maintenance:
https://gtroph.fr/forum/viewtopic.php?f=106&t=6927#p117471

"Tous ceux qui connaissent le succès ont d'abord rêvé à quelque chose."
proverbe amérindien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2804
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Jérome en Thaïlande

Message par biodivmax » 31 Déc 2018, 15:05

Ben tu sais ils ont des animaleries comme chez nous là bas, où l'on vend le même genre de poissons, aussi peu traçables que chez Jardiland ou autres, donc ils ont du y aller, demander des bestiaux qui mangent les algues et ne sont pas trop compliqués à maintenir, et sont repartis avec une poignée de jeunes Oreochromis, quelques pleco, quelques carpes Koï et quelques Pangassius albinos, et la nature a fait le reste... Les Oreochromis (tilapias pour les gastronomes) sont utilisés en aquaculture depuis 75 ans, et ont envahi toute la zone tropicale maintenant. A la base c'étaient des mélanges de aureus et mossambicus (tilapia 3/4 comme on les appelle). Ce sont des poissons très robustes et adaptables, et on en voit dans plein de bassins en Asie, tant en forme sauvage qu'en forme albinos ou tachetée, il y en a même des orangés maintenant, mais ceux du temple blanc me semblent différents, donc peut-être du tanganicae dans leurs ancêtres.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2804
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Jérome en Thaïlande

Message par biodivmax » 02 Fév 2019, 17:50

Je vais passer un peu plus vite, sinon on n'y arrivera jamais, surtout à la vitesse où je poste...
Donc suite de la visite de la région du triangle d'or, au nord de la Thaïlande:
En allant vers Doi Mae Salong, un gros village habité par les descendants de réfugiés chinois du Kwo Min Tang, nous avons visité un petit village Akha au mileu des montagnes.
Les Akha sont un peuple sino-tibétain, dont certains groupes familiaux ont émigré dans les montagnes de la péninsule indochinoise il y a une centaine d'années. Ils vivent en quasi-autarcie et contrairement à la majorité des thaïlandais, ils ne sont pas bouddhistes mais animistes,et vouent un culte aux esprits du foyer, de la nature, et aux ancêtres.
Certains Akha seraient ainsi capable de citer le nom de tous leurs ancêtres de lignage mâle depuis le commencement du monde. Ils pensent que leurs ancêtres sont la source de leur vie et qu’ils leur donnent les moyens de résoudre avec succès tous les problèmes du quotidien. Un Akha se considère comme l’un des maillons d'une chaîne éternelle, et tente de jouer son rôle dans la société du mieux possible, afin que plus tard, d’autres personnes prennent soin de lui en tant qu’ancêtre. Les Akha parlent aussi d’un grand être tout puissant qu’ils appellent “Apoe Miyeh“, créateur des premiers êtres dont tous les humains descendent. Selon un mythe, il aurait fait venir dans une région très lointaine les représentants des divers groupes tribaux pour leur donner les “livres” qui les instruiraient de tous les secrets du monde. Les textes qu’il donna aux Akha étaient inscrits sur la peau d’un buffle. Sur le chemin du retour, les Akha, épuisés et mourant de faim, furent contraints de faire cuire la peau de buffle et de la manger. Ils disent depuis qu’ils ont perdu le livre, mais qu’ils continuent à avoir la sagesse d’Apoe Miyeh dans leur estomac...


Image

Image

Image
La maison aux esprits, interdite aux étrangers au village...

Image

Image
Une vieille en costume traditionnel.

Ensuite Doi Mae Salong est une petite ville entièrement peuplée de chinois, où l'on se consacre à la culture du meilleur thé Oolong du monde. Autant dire qu'à part observer de splendides plantations de thé et s'étonner devant les produits chinois importés via les montagnes birmanes, il n'y a pas grand chose à faire. Nous avons cependant fait une super dégustation de tous les types de thé produits dans la région, délicieux il est vrai (bien que Philémon ne soit pas de cet avis semble t'il; il aurait préféré les vers de bambous séchés de la jeune marchande...)

Image

Image

Image

Image

Image

En redescendant à Chiang Rai pour regagner notre guesthouse, un petit tour par le marché du soir:


Image

Image
Un délicieux plat composé de crevettes d'eau douce et de Loches à tête de cheval, Acantopsis choirorhynchos, qui pourrait bien être A. dialuzona selon la dernière révision du genre par Maurice Kottelat en 2012. Ce poisson de fond est originaire des cours d'eaux rapides, des eaux claires et rivières des bassins de la Chao Phraya et du Mékong.
Elle peut également être trouvée dans les champs inondés. Le poisson atteint une taille maximale de 30 cm de longueur, mais est considéré comme mature à partir de 6 centimètres. Il a d'abord été importé en Europe en 1929 par Edmund Riechers de Hamburg en Allemagne, puis depuis 1997, il est élevé en captivité et facile à trouver en aquariophilie.

Image
Quelques poissons serpents du genre Chana, très fréquents sur les marchés et recherchés pour leurs qualités gustatives, même s'ils sont pleins d'arêtes.

Image

Le lendemain, dernier jour dans le nord de la Thaïlande, avec d'abord la visite de la montagne du Doi Tung, où se trouve la "maison" de la princesse mère (la grand mère du roi actuel, morte en 1997, qui était un sacré personnage apparemment, et adorait la France et la Suisse, ce qui explique sa "maison de montagne" mélange de chalet suisse et de palais oriental). On peut la visiter mais pas y prendre de photos. Elle se trouve au milieu d'un immense parc floral où se mélangent des fleurs de tous les pays, avec une superbe collection d'orchidées, de broméliacées, et de dahlias. Toute la région de la montagne est devenue grâce à la princesse mère un parc national, et la faune locale, disparue à cause d'une chasse trop importante et des cultures extensives d'opium du temps jadis, a été réintroduite et prospère désormais.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Ensuite nous nous dirigeons vers l'extrême nord du pays, à Mae Sai, ville frontière avec le Myanmar.
En passant, visite du "temple aux poissons", célèbre pour ses bassins pleins de gros silures et de barbus, et aussi pour sa colonie de macaques à queue de cohon, qui hantent l'interminable escalier qui mène à la grotte sanctuaire en haut de la montagne. C'est sous cette montagne, et dans une grotte voisine, que les jeunes de l'équipe de football dont les média ont parlé l'an dernier avaient été bloqués. Ils ont tous été sauvés, et en remerciement sont tous devenus moines pour quelques mois au monastère principal de Mae Sai.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
comme souvent dans les temples bouddhistes, il est possible d'acheter des animaux pour les relâcher dans la nature et ainsi par ce beau geste gagner du karma. Le problème est souvent que les animaux relâchés sont en mauvais état et ne pourront survivre dans la nature, et parfois ils ne sont même pas indigènes au biotope local. Ici ce sont bien des espèces locales, mais pas certain que les Anabas et autres barbus entassés dans l'aquarium soiient aptes à échapper à la prédation des millers de silures des bassins. Quant aux tortues, à mon avis elles doivent être capturées puis libérées plusieurs fois par semaine...

Mae Sai n'a d'autre intérêt que de permettre de passer au Myanmar, ou de visiter un immense marché couvert où l'on vend toutes les productions de vêtements et d'objets utilitaires chinois, à des prix assez bas même pour la région, ce qui attire des acheteurs thaï de tout le nord du pays. Les temples locaux, birmans par leur style, diffèrent nettement de ce que l'on voit ailleurs en Thaïlande:


Image


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Nous allons ensuite suivre la rivière Ruak, qui marque la frontière avec le Myanmar, jusqu'à Sop Ruak et son confluent avec le fleuve Mekong, but de notre voyage. A Sop Ruak, c'est la zone touristique du "triangle d'or", mais en fait il n'y a pas grand chose à voir à part le cofluent des 3 pays, Myanmar à gauche, Laos à droite et Thaïlande derrière. Le temple construit en forme de bateau est très joli quand même.
Image

Image

Image

Image

On va ensuite suivre le Mekong jusqu'à Chiang Kong, où nous passerons la nuit en attendant de traverser pour le Laos le lendemain:


Image

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8024
Enregistré le: 26 Jan 2012, 21:42
Localisation: Fécamp 76

Re: Jérome en Thaïlande

Message par coco76 » 02 Fév 2019, 18:08

Merci Jérôme tu nous fait voyager :wink:
Il fait une drôle de tête ton fils sa ne doit pas être bon :lol: :wink:
Jean Christophe
Membre du Gtroph 205/76
Membre de l'AFC 1886.76
:coucou:
Ma liste de Maintenance
viewtopic.php?f=106&t=6892

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8778
Enregistré le: 04 Juil 2008, 18:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: Jérome en Thaïlande

Message par Petro91 » 03 Fév 2019, 17:09

Les tortues …. c'est pour la soupe ou pour animaux de compagnie …. :shock:
beau pays. 8)
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1676
Enregistré le: 16 Jan 2013, 23:38
Localisation: Val d'oise

Re: Jérome en Thaïlande

Message par Corwin » 03 Fév 2019, 19:22

Merci Jérôme
très belles photos qui font rêver
Un jour j'irai :lol:
j'ai bien aimé le mythe Akha et j'ai mis un certain temps à pigé que tu parlais de la Birmanie.
Amicalement Corwin :D
"moi aussi, je suis hanté par les eaux"
l'erreur c'est de penser que nous sommes à l'extérieur de l'aquarium.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8981
Enregistré le: 24 Jan 2005, 23:09
Localisation: Loiret 45

Re: Jérome en Thaïlande

Message par Tropheus45 » 04 Fév 2019, 11:04

Merci pour toutes ces couleurs, moi qui est en contact avec des Thaïlandais Indonésiens pour les Bettas régulièrement cela me donne la vue :D :coucou:
Sébastien
Membre du Gtroph 002/45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2804
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Jérome en Thaïlande

Message par biodivmax » 10 Fév 2019, 22:19

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le lendemain nous passons la frontière entre la Thaïlande et le Laos, puis traversons le pont au dessus du Mekong pour nous rendre à l'embarcadère du port de Houay xay, direction Louang Prabang, à 200 km en aval. Nous allons descendre le fleuve pendant deux jours en slow boat, les bateaux lents qui font la navette avec les passagers peu pressés ou pas fous (car il existe des speed boats qui font le même trajet en 7 heures, à 80 km à l'heure sur le Mekong, avec tous les risques que çà implique sur un fleuve au niveau changeant et au fond par endroits rocheux). Les Lao qui travaillent et vivent sur ces slow boats y habitent en fait avec toute leur famille, et les bateaux sont équipés de cuisines, de toilettes, et des chambres des bateliers et de leur famille. Nous avons choisi la version "luxe", avec repas à bord le midi, et place plus qu’honnête pour les enfants et pour nous. Le capitaine fait l'aller retour sur le fleuve depuis 25 ans, et manœuvre son embarcation de 40 mètres de long avec aisance. Nous allons faire plusieurs arrêts, d'abord à Pak Ta, où vit la famille du capitaine, pour récupérer des vivres et les serveurs, puis dans un village de l'ethnie Khamu, pour faire escale la nuit dans la petite ville de Pak Benk.
Le changement de pays est évident de par la différence de niveau de vie, le salaire moyen au Laos est beaucoup plus bas que celui de Thaïlande, et dans les villages les familles gagnent souvent environ l'équivalent de 1 à 2 euros par jour. Le Mékong est pollué par les chinois qui l'utilisent en amont, et à à cause des barrages hydroélectriques situés plus haut sur le fleuve, il y a beaucoup moins de poissons que par le passé. Tous les animaux sauvages sont capturés pour la consommation humaine, ce qui fait qu'il y a peu de vie apparente le long du fleuve, en dehors de buffles et de zébus, ainsi que de quelques chèvres. Dans cette région le fleuve serpente dans des vallées profondes, encore assez sauvages car il n'y a pas de routes, et les villages ne sont reliés que par bateau et internet au monde extérieur.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Après une pause à Pak Ta, un tout petit village, nous descendons le fleuve pendant 3 heures avant d'arriver dans un plus gros village, dont les habitants sont de l'ethnie minoritaire Khamu. Il comprend environ 500 habitants, et malgré la présence de smartphones et d'antennes satellites, est resté très semblable à ce qu'il devait être il y a des siècles, avec un seul point d'eau potable, pas de routes, et peu d'éléments du monde moderne.

Les Khamus ou Khmu appartienent au groupe lao theung comme les Hmongs et les Khmers. Premiers habitants du Laos, ils vivaient dans les vallées avant l'arrivée des Lao du sud de la Chine au XIème siècle. Leurs villages sont souvent installés près des cours d'eau. Leurs maisons sont posées à même le sol, et les toits, en frondes de palmiers, sont soutenus par des poutres croisées. elles sont orientées dans un axe Est-Ouest afin de profiter de la lumière du soleil toute la journée. Les Khmu vivent des produits de la forêt et de la pêche, cultivent le riz, les fruits, les légumes, parfois le coton et le tabac. La plupart des travaux agricoles dans les villages Khmu se font en commun de manière à combiner la force et terminer le travail rapidement. Le riz est stocké à l'extérieur du village, pour le protéger du feu, dans des greniers élevés et protégés pour le mettre à l’abri des souris et des rats.
Les aînés Khmu sont traditionnellement les personnes les plus importantes du village, et sont responsables de résoudre tous les conflits du village. Ils y a parmi eux le chaman, qui s'occupe des affaires spirituelles, le médecin, qui soigne par les plantes et le chef du village.
La culture Khmu se transmet traditionnellement par voie orale, par le récit d'histoires autour du feux du soir. Animistes, ils pratiquent le culte des ancêtres et croient aux esprits, les Phis, qui dominent très largement encore la vie quotidienne.




Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3592
Enregistré le: 23 Juin 2015, 15:52
Localisation: Paris

Re: Jérome en Thaïlande

Message par philB » 10 Fév 2019, 22:26

Qu est ce qu elles sont belles toutes ces photos Jerôme .Merci !!!
Il y aurait de quoi faire un bouquin avec tout cela :)
Quels beaux paysages et gens .
philB
membre Gtroph 269/75
Lien vers ma liste de maintenance:
https://gtroph.fr/forum/viewtopic.php?f=106&t=6927#p117471

"Tous ceux qui connaissent le succès ont d'abord rêvé à quelque chose."
proverbe amérindien

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2804
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Jérome en Thaïlande

Message par biodivmax » 10 Fév 2019, 23:04

L'espèce d’assiette creuse sur l'avant dernière photo est destinée à l'orpaillage, car en saison sèche il est possible de trouver des paillettes d'or dans le sable du fond du fleuve.
Nous reprenons ensuite le fil de l'eau jusqu'à Pak Benk, arrêt obligatoire car seul village relié par la route au reste du pays dans cette région, et seul endroit où se trouvent de nombreux hébergements pour les voyageurs. Les hôtels sont très spartiates, mais bon, c'est très typique...
Et il y a de très bons restaurants, et un marché aux étals peu appétissants pour les quasi végétariens que nous sommes...
La vue sur le fleuve depuis le petit temple bouddhiste est extraordinaire!

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8778
Enregistré le: 04 Juil 2008, 18:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: Jérome en Thaïlande

Message par Petro91 » 11 Fév 2019, 09:38

T'es encore à l'autre bout du monde …. les Scrofuleux du ch'Nord vont tous mourir sans toi …. :roll:
Et qui nourri les chèvres ?
Le loup va les dévorer. :lol:
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8981
Enregistré le: 24 Jan 2005, 23:09
Localisation: Loiret 45

Re: Jérome en Thaïlande

Message par Tropheus45 » 11 Fév 2019, 12:10

Merci, quel voyage un autre monde que le notre en voyant ces personnes c'est beau
Sébastien
Membre du Gtroph 002/45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2804
Enregistré le: 25 Jan 2012, 22:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Jérome en Thaïlande

Message par biodivmax » 11 Fév 2019, 12:23

Meuh non je suis rentré en novembre, c'est juste qu'avec tout le travail je n'ai pas le temps de poster les photos...
Et on repart dimanche mais dans le sud du Portugal. :rouge: :D :coucou:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8024
Enregistré le: 26 Jan 2012, 21:42
Localisation: Fécamp 76

Re: Jérome en Thaïlande

Message par coco76 » 11 Fév 2019, 12:30

Bonnes vacances mon ami tu verras c'est bien aussi le Portugal et continue de nous mettre des belles photos à bientôt
Jean Christophe
Membre du Gtroph 205/76
Membre de l'AFC 1886.76
:coucou:
Ma liste de Maintenance
viewtopic.php?f=106&t=6892

PrécédenteSuivante

Retourner vers Photos des membres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité