Association Gtroph

La passion pour les brouteurs du lac Tanganyika

Traitement préventif

Ici, vous trouverez les réponses pour soigner vos poissons
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5919
Enregistré le: 26 Jan 2012, 22:42
Localisation: Fécamp 76

Re: Traitement préventif

Message par coco76 » 06 Jan 2018, 21:41

mauri a écrit:Si je peux ajouter, bien que cela ne soit pas facile dans un bac déja peuplé : diete complete pendant 48 h...


Salut Gérard
Chausse tes lunettes :lol: j'ai écris "rien la première semaine" au moins 5 jours de diète sur les conseils d’Éric Z :wink:
Jean Christophe
Membre du Gtroph 205/76
Membre de l'AFC 1886.76
:coucou:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1393
Enregistré le: 17 Jan 2013, 00:38
Localisation: Val d'oise

Re: Traitement préventif

Message par Corwin » 06 Jan 2018, 23:49

Coco je te souhaite une belle réussite
un truc que j'ai testé qui m'a semblé pas mal quand mes poissons avaient des selles filamenteuses blanches
"une bouffe avec de l'argile" moins de digestible un emplâtre contre la chiasse , Biodivmax utilisait je crois du smecta.
Bonne chance, amicalement Corwin :D
"moi aussi, je suis hanté par les eaux"
l'erreur c'est de penser que nous sommes à l'extérieur de l'aquarium.

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5919
Enregistré le: 26 Jan 2012, 22:42
Localisation: Fécamp 76

Re: Traitement préventif

Message par coco76 » 07 Jan 2018, 11:48

Merci Fabrice,
Oui Jérôme utilise du smecta :wink:
Et pour fabriqué de la bouffe avec de l’argile verte dedans pourquoi pas :roll:
Mais pour le moment je vais essayer de nourrir très peu ,rien pendant la première semaine et la deuxième semaine une petite distribution par jour et la troisième semaine passer a 2 petites distribution par jour et resté a 2 petites distribution jusqu'à 6 semaines au moins avec de temps en temps en plus des deux distributions une petite distribution avec du métronidazol mélangé avec les paillettes après trempage pour que c'est dernière soit bien imbibé.
Et si tout va bien après au moins 6 semaines j’augmenterais progressivement la distribution de nourriture pour arriver à se que je donnais avant c'est à dire 5 ou 6 petites distributions par jour et sa marche très bien et les Petro sa mange bien :wink:
Jean Christophe
Membre du Gtroph 205/76
Membre de l'AFC 1886.76
:coucou:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7206
Enregistré le: 04 Juil 2008, 19:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: Traitement préventif

Message par Petro91 » 07 Jan 2018, 18:02

biodivmax a écrit:Une quarantaine est je pense indispensable pour limiter les risques sur les poissons déjà en place, et éviter que les arrivants, dont l'immunité est effondrée par le stress, n’attrapent tout ce qui traîne dans ton bac (qui a été malade il n'y a pas si longtemps je crois)..
Désolé Jérome, mais je ne crois pas du tout aux pathologies qui se baladent. En pratique, je n'ai croisé qu'une fois, un souci sur un poisson F0 de chez Eric (Abysse) et il était évident qu'il était malade. Ca se voyait. Eric et moi en avions convenu. Il n'avait pas intégré un bac normal.
Pour le reste, j'ai déjà perdu des F0 nouveaux arrivants (surement trop faibles suite aux diverses manipulations) mais .... jamais, des poissons, à cause de nouveaux arrivants.
Jamais ... alors que j'en ai acclimaté tout de même une sacré quantité.
biodivmax a écrit:Une autre solution serait de demander à Eric Zeitoun de te les garder en quarantaine un mois et demi, et après de les introduire dans ton bac, en les traitant en préventif dans l'alimentation comme signalé plus haut.
Un stérilisateur UV peut être un plus pendant quelques semaines..
Pas sur.
Au contraire même, j'ai observé que les poisons restants chez Eric trop longtemps, étaient en moins bonne santé après 2/3 mois, qu'après les 2 semaines classiques et habituelles qu'il se donne avant de les vendre. Simple constat sans explication.
biodivmax a écrit:Quand je vois combien ces poissons sont sensibles au stress, je ne donne pas cher de leur survie autrement, mais peut-être auras-tu de la chance (moi j'en ai jamais, et le plus petit couac tourne en catastrophe à tous les coups)....
Pardon, mais je ne crois absolument pas à la chance et je crois que cette façon de faire n'est pas déconnante du tout. Le fait de placer beaucoup de poissons de petite taille dans un bac rempli d'autres, plutôt gros, assure à contraire une certaine sécurité de l'opération. Aucun Tropheus ne sera persécuté en particulier donc chacun pourra nager et trouver "sa" place, petit à petit. C'est plutôt un bon plan donc, à mon avis. :wink:
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5919
Enregistré le: 26 Jan 2012, 22:42
Localisation: Fécamp 76

Re: Traitement préventif

Message par coco76 » 07 Jan 2018, 19:41

Salut à tous,
J'observe depuis ce matin et à priori les Petrochromis n'ont que faire des Tropheus les seul poissons qui bousculeraient un peu ce sont les Babaulti mais là c'est normal ils bousculent aussi les Petro donc un troph ....... :roll:
Jean Christophe
Membre du Gtroph 205/76
Membre de l'AFC 1886.76
:coucou:

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2377
Enregistré le: 25 Jan 2012, 23:13
Localisation: dans la boue au nord de la Somme

Re: Traitement préventif

Message par biodivmax » 08 Jan 2018, 09:58

Petro91 a écrit:
biodivmax a écrit:Une quarantaine est je pense indispensable pour limiter les risques sur les poissons déjà en place, et éviter que les arrivants, dont l'immunité est effondrée par le stress, n’attrapent tout ce qui traîne dans ton bac (qui a été malade il n'y a pas si longtemps je crois)..
Désolé Jérome, mais je ne crois pas du tout aux pathologies qui se baladent. En pratique, je n'ai croisé qu'une fois, un souci sur un poisson F0 de chez Eric (Abysse) et il était évident qu'il était malade. Ca se voyait. Eric et moi en avions convenu. Il n'avait pas intégré un bac normal.
Pour le reste, j'ai déjà perdu des F0 nouveaux arrivants (surement trop faibles suite aux diverses manipulations) mais .... jamais, des poissons, à cause de nouveaux arrivants.
Jamais ... alors que j'en ai acclimaté tout de même une sacré quantité.
biodivmax a écrit:Une autre solution serait de demander à Eric Zeitoun de te les garder en quarantaine un mois et demi, et après de les introduire dans ton bac, en les traitant en préventif dans l'alimentation comme signalé plus haut.
Un stérilisateur UV peut être un plus pendant quelques semaines..
Pas sur.
Au contraire même, j'ai observé que les poisons restants chez Eric trop longtemps, étaient en moins bonne santé après 2/3 mois, qu'après les 2 semaines classiques et habituelles qu'il se donne avant de les vendre. Simple constat sans explication.
biodivmax a écrit:Quand je vois combien ces poissons sont sensibles au stress, je ne donne pas cher de leur survie autrement, mais peut-être auras-tu de la chance (moi j'en ai jamais, et le plus petit couac tourne en catastrophe à tous les coups)....
Pardon, mais je ne crois absolument pas à la chance et je crois que cette façon de faire n'est pas déconnante du tout. Le fait de placer beaucoup de poissons de petite taille dans un bac rempli d'autres, plutôt gros, assure à contraire une certaine sécurité de l'opération. Aucun Tropheus ne sera persécuté en particulier donc chacun pourra nager et trouver "sa" place, petit à petit. C'est plutôt un bon plan donc, à mon avis. :wink:


Plusieurs études in situ montrent que les Tropheus présentent en moyenne dans leurs intestins 7 espèces de nématodes et cestodes (des vers), plusieurs espèces de parasites flagélés, et en général quelques copépodes parasites au niveau de la peau et des ouïes ( on s'en sert même maintenant pour faire des études évolutives, car chaque espèce a ses propres parasites, donc effectivement pas trop de risque là si on ne met pas des sujets de même espèce en contact), donc si ils sont susceptibles de contaminer des poissons déjà installés. après, il s'agit de parasites bien adaptés à leur hôte, qui ne les tuent pas en général, et les poissons nouvellement contaminés seront seulement plus sensibles ensuite aux infections opportunistes, ce qui est quand même un problème. La quarantaine est toujours une bonne idée, avec si possible un bain d'eau plus salée pour virer les copépodes, et un vermifuge pour le reste, le jeune préconisé par Eric Zeitoun servant à faire disparaître naturellement les flagélés ( si l'immunité des Tropheus est bonne, ce qui est aléatoire après ce qu'ils ont déjà vécu, et l'aléatoire c'est ce que j'appelle la chance).

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7206
Enregistré le: 04 Juil 2008, 19:54
Localisation: Morsang sur Orge 91

Re: Traitement préventif

Message par Petro91 » 08 Jan 2018, 11:07

biodivmax a écrit: ..... donc si ils sont susceptibles de contaminer des poissons déjà installés. après, il s'agit de parasites bien adaptés à leur hôte, qui ne les tuent pas en général, et les poissons nouvellement contaminés seront seulement plus sensibles ensuite aux infections opportunistes, ce qui est quand même un problème.
Je suis totalement d'accord. J'avais fait des observations sur plaquettes avec mon frère, (y-a .... longtemps...nous étions jeunes, lui interne). On avait remarqué des choses surprenantes que lui, à l'époque voulait absolument éradiquer avec des bombes atomiques. Moi j'étais resté stoïque et je lui avais prouvé empiriquement que les poissons vivaient avec et en très bonne santé.
Mon analyse pragmatique est que les poissons pêchés dans le Lac qui après être passés dans les bidons, dans les cuves sur place, en poches oxygénées, en caisse par avion, acclimatés chez Eric ..... les plus faibles, les plus malades ou simplement les immunodéficients sont morts en cour de route.
Ceux que l'on acclimate sont biens et si les notres, chez nous vont bien, tout glisse.
biodivmax a écrit:La quarantaine est toujours une bonne idée, avec si possible un bain d'eau plus salée pour virer les copépodes, et un vermifuge pour le reste, le jeune préconisé par Eric Zeitoun servant à faire disparaître naturellement les flagélés ( si l'immunité des Tropheus est bonne, ce qui est aléatoire après ce qu'ils ont déjà vécu, et l'aléatoire c'est ce que j'appelle la chance).
Je suis complètement d'accord sur cette analyse mais j'observe que souvent, le traitement est plus fort de mal.
En traitant ainsi les nouveaux arrivants, ils sont affaiblis et nous réduisons énormément leur chance d'adaptation. J'ai déjà à peu près tout essayé et j'ai remarqué que le plus simple était le plus efficace.
En statistique, la chance c'est 1/1000. Quand on en est à 90%de résultat positif, j'appelle ça une bonne méthode d'adaptation même si elle est scientifiquement inadaptée. :wink:
Eric
Membre du GTroph

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8830
Enregistré le: 25 Jan 2005, 00:09
Localisation: Loiret 45

Re: Traitement préventif

Message par Tropheus45 » 08 Jan 2018, 15:40

Il me semble, ou cas rare j'ai toujours fait pour des poissons sauvage une quarantaine et sans traitement préventif, j'ai sur tout chez les Petro sauvage ajouté du métronidazole dans la nourriture voir fait un patte écrasée sur une pierre mais là c'est plus pour les nourrir.
Sébastien
Membre du Gtroph 002/45

Précédente

Retourner vers Maladies et traitements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité